J’ai visité les temples d’Ayutthaya à vélo

Ayutthaya est à moins de deux heures de train de Bangkok, la capitale thaïlandaise. Avec Chiang Mai, c’est l’un de mes coups de cœur du pays. Je vous raconte comment j’ai découvert les temples anciens de cette ville à vélo !


Comment louer un vélo à Ayutthaya ?

La location de vélo à Ayutthaya, comme ailleurs en Thaïlande et globalement un peu partout en Asie du sud-est, n’a vraiment rien de compliqué. Vous trouverez plusieurs loueurs de vélo dans la ville, dont certains juste à la sortie de la gare. J’ai préféré les louer directement à la maison d’hôte où je passais la nuit. Comptez 1 à 2 euros seulement pour une journée de location, en fonction du type de vélo choisi.

Pourquoi visité Ayutthaya à vélo ?

Ayutthaya est aujourd’hui une ville moderne. Mais ce qui fait la renommée et la magie du lieu, ce sont ses temples anciens et ses statues de Bouddha. Vous pouvez choisir de visiter les temps en excursion à la journée depuis Bangkok – en bus donc, en passant par une agence. Sinon, vous pouvez louer les services d’un tuk-tuk à la journée qui vous guidera à travers les temples – certains sites sont plutôt éloignés les uns des autres. Mais rien ne vaut la découverte par soi-même à vélo ! Une promenade aussi agréable qu’apaisante. Contrairement à Angkor au Cambodge, une journée peut suffire pour découvrir à son rythme les temples éparpillés dans la ville. 

Les temples d’Ayutthaya : une visite inoubliable

Ayutthaya a été la capitale du Royaume de Siam pendant plusieurs siècles. Il en reste aujourd’hui de nombreux temples comme vestiges et témoins du passé. Pour les visiter aujourd’hui, vous pouvez acheter un pass complet ou payer chaque entrée séparément. C’est cette dernière option que j’ai choisi, chaque ticket ne coûtant pas plus de 50 centimes lors de ma visite. Certains temples n’étaient pas gardés ou alors l’entrée était gratuite ! Vous trouverez toujours un emplacement pour garer votre vélo le temps de votre visite. J’ai pris environ 30 minutes pour visiter chaque temple puis environ autant pour effectuer le trajet entre chacun d’entre eux – pauses incluses. Le wat Phra Mahathat, avec sa tête de Bouddha prise dans les racines d’un arbre, est l’un des plus beaux ! Le reste de la journée, je visite le wat Thammikarat, le wat Lokkaya Sutha, le wat Phra Si Sanphet et le wat Phra Kam. Une journée bien remplie avant de profiter de la fin d’après-midi et du coucher de soleil en terrasse !

Comment obtenir son visa pour la Thaïlande ?

Les Français ont uniquement d’un passeport en cours de validité pour se rendre en Thaïlande pour un séjour touristique n’excédant pas 30 jours. Un visa n’est pas nécessaire. Néanmoins, si vous prévoyez de passer plus d’un mois dans le pays (à l’occasion d’un tour du monde par exemple), il est possible de faire une demande de prolongation directement sur place. Une autre option consiste à anticiper en effectuant déjà les démarches à l’ambassade de Paris avant votre départ.

Ailleurs sur le web

https://www.hotelmontagnou.fr/thailande.php

https://www.bestofbali.fr/carnet-voyage-thailande/

https://www.jeconomise.net/2011/02/un-voyage-en-thailande-a-gagner/

https://www.le-roosevelt.com/thailande.htm